Tome 3 : Port City Governance

Après les 2 premiers tomes de la Collection Les Océanides, la fondation Sefacil s’est associée à l’Association Internationale Ville-Port pour aborder la thématique des relations de  gouvernance entre toutes les parties prenantes de la communauté élargie d’une ville portuaire. Le Pr Claude Comtois de l’Université de Montréal participe en qualité d’expert scientifique pour ce troisième opus qui regroupe des textes en français, en anglais et pour la première fois en espagnol.
 
Port-City Governance s’inscrit dans les réflexions modernes animées par le réseau de praticiens de l’AIVP. L’objectif d’une telle livraison consiste à établir un regard critique sur les multiples formes et composantes d’une gouvernance ville-port. De sa définition aux enjeux actuels et aux perspectives futures, l’ouvrage traverse les continents pour analyser toutes les déclinaisons de gouvernance.
 
La diversité des situations et des spécificités imposent des choix. Port-City Governance inclut une trentaine de contributeurs et experts de 15 pays différents, englobant ainsi des témoignages et des analyses des 5 continents !
 
Les villes portuaires polarisent et structurent la mondialisation. Depuis 3000 ans, elles cristallisent les adaptations et innovations qui visent à rendre toujours plus attractifs et efficaces ces nœuds incontournables de l’échange internatio­nal. Formidables laboratoires de consensus, les interfaces entre la ville et le port symbolisent un équilibre subtil entre concertation, conciliation, confrontation et finalement co-production dans le but de faciliter le passage des biens et des per­sonnes. Par essence pluridisciplinaire, la gouvernance ville-port mue au gré des contraintes, des opportunités et des synergies communautaires. La co-construction de consensus aboutit aux partages de solutions entérinées par toutes les forces vives du territoire de la ville et du port. Échelles de temps, échelles d’espace et échelles d’intérêts se conjuguent pour que l’audace, l’innovation et la liberté s’imposent dans les solutions de demain.
Cette troisième édition de la collection Les Océanides s’ouvre avec cinq chapitres d’obédience académique auxquels répondent huit capsules qui confrontent des retours d’expériences internationales. Intitulée « Smart Port-city : essais prospectifs », la troisième partie inclut quatre capsules prospectives sur les contours de gouvernances renouvelées. L’OCDE conclut l’ouvrage sur la question de la mesure de l’efficacité des relations ville-port. Le Président de l’AIVP préface l’ouvrage alors que trois grands témoins internationaux ont gratifié l’ouvrage de leurs recommandations en postface.

Préface AIVP
Chapitre éditorial
Sommaire

Aujourd’hui, à l’égal des opérateurs économiques, des gestionnaires ou des amé­nageurs, les citoyens revendiquent leurs expressions et représentations jusque dans les organes de gouvernance. Transition écologique et enjeux environnemen­taux, économie circulaire et verte, éducation et expression culturelle sont autant de nouvelles dimensions transversales qui animent une gouvernance nécessaire­ment plus ouverte, dynamique et adaptative des relations entre ville et port.
Ces nouvelles aspirations sociétales éprouvent les modalités connues de la gou­vernance, tant pour les autorités portuaires que pour les représentants des villes et des agglomérations portuaires. Elles exigent de la créativité, de l’innovation, de l’audace et du courage pour dégager de nouvelles légitimités absolues.
La gouvernance ville-port implique aujourd’hui de toujours plus imbriquer les échelles. Qu’elles soient spatiale, temporelle, fonctionnelle, virtuelle ou encore électorale, culturelle, symbolique ou historique, les échelles et leurs interactions complexifient les délimitations, les périmètres et les prérogatives. Tout à chacun peut aisément revendiquer son angle de lecture et son échelle de référence. Les contours optimaux d’une gouvernance efficiente se manifestent dans sa qualité « universelle » à satisfaire les desirata du plus grand nombre de parties prenantes.
Or, chaque ville, chaque port et a fortiori chaque ville portuaire présentent autant de similarités universelles que de singularités particulières ! Toucher à une forme d’universalité consensuelle s’avère utopique vue la pluralité quasi infinie des com­binaisons de facteurs rencontrées dans chaque couple ville-port.

Chapitre 1 : L'approche urbaine de la gouvernance ville-port Jeanne-Hélène Jugie
Chapitre 2 : Les échelles géographiques à la gouvernance ville-port Claude Comtois
Chapitre 3 : Integrating Triple P Michaël Dooms
Chapitre 4 : The City-Port Relationship Franc J. Pigna
Chapitre 5 : CLP, EME, ACC Yann Alix & Brigitte Daudet

Les villes portuaires, lieux mystiques et de mystères, n’ont plus le choix que de révolutionner leur rapport aux autres. Avec le vent nouveau des réseaux sociaux, le port et la ville se conjuguent en dynamiques positives pour convaincre autant un client, un investisseur, un citoyen ou un contestataire. Les convaincre en toute transparence qu’une gouvernance par le plus grand nombre exige de nouveaux cadres, mécanismes et réflexes. Gouverner une chaîne de valeur logistique est-il possible ? Gouverner un espace métropolitain sans frontières est-il faisable, ou même souhaitable ?

Capsule 1 : From shipyard to brainyard Isabelle M.J. Vries
Capsule 2 : Durban and its Port A. Maharaj & Andrew A. Mather
Capsule 3 : La gobernanza puerto-ciudad en Espana José Llorca Ortega
Capsule 4 : Port and city governance - The case of Japan Satoshi Inoue
Capsule 5 : Réflexions sur le futur des relations ville-port en Afrique de l'Ouest et du Centre Yann Alix & Rigobert Ikambouayat Deka
Capsule 6 : Challenges for the cruise industry of the Caribbean Ibrahim Ajagunna & Fritz Pinnock
Capsule 7 : Valor compartido : Rompiendo el paradigm para una nueva relacion ciudad-puerto Harald Jaeger
Capsule 8 : Port-city governance : Vancouver case study Peter V. Hall

Une gouvernance représentative et unanime doit prouver son efficacité objective afin de légitimer des actions, des positions, des choix et des arbitrages. La ville portuaire et ses organes de gouvernance s’imposent comme des laboratoires sous haute surveillance avec, par exemple, le dérèglement climatique et la mon­tée irréversible des niveaux océaniques. Aucune ville portuaire ne peut s’y sous­traire à terme. Dans la chronique moderne d’une catastrophe annoncée, encore trop peu de synergies ville-port se constatent, particulièrement dans la capacité à « co-gouverner » des réponses holistiques et collaboratives.

Capsule 9 : Rôle de la culture dans les nouvelles modalités de la gouvernance ville-port Marlène Renault
Capsule 10 : Port center & Port culture Hilda Ghiara, Philippe Demoulin & Greta Marini
Capsule 11 : Port-Ville et société bas-carbone - Cas de Marseille-Fos N. Mat, J. Cerceau, G. Junqua, F. Dagnet, H. Moine
Capsule 12 : Social Media - Case of Maersk-Line Annette Agerdal-Hjermind
Conclusion : The effectiveness of port-city governance Olaf Merk
Postface
Table des matières

Dr Yann Alix, Bruno Delsalle, Dr Claude Comtois