Lilian Loubet & Arnaud Serry (sous la dir.) – 2021

Ports et territoires normands

Ce court opus produit par un collectif d'enseignants-chercheurs normands permet de comprendre les dynamiques portuaires qui animent un territoire littoral qui compte des établissements de petites, moyennes et grandes tailles.

Espace logistique de première importance, la Normandie se caractérise par une typologie portuaire très hétérogène, avec des prestations diversifiées qui servent des parties prenantes publiques, privées et sociétales aux aspirations pas toujours compatibles. Gouvernance, intermédiation, relations ville-port, aménagement du territoire ou encore développement de filières : ces 5 chapitres introduits par les deux co-directeurs apportent un éclairage original sur un territoire en pleine effervescence logistique

Ports-Normands_HDTélécharger

Yann Alix & Michèle Montantin (sous la dir) – 2021

Dynamiques portuaires latino-caribéennes - Spécial Guadeloupe

Fruit de 18 mois de collaboration qui restera à jamais emprunté des contraintes pandémiques globales, ce travail collaboratif avec la communauté portuaire et logistique de la Guadeloupe constitue une nouvelle référence des réflexions opérationnelles, stratégiques et prospectives du réseau de la Fondation SEFACIL

Une réalisation collective pour une ambition collaborative et participative

L’écosystème portuaire et maritime guadeloupéen s’est mobilisé pour proposer une lecture plurielle des enjeux et des perspectives qui naissent et vivent en Guadeloupe. Les analyses ne se cantonnent pas au fonctionnement de l’archipel et aux particularismes insulaires guadeloupéens. Elles se projettent dans un espace caribéen en considérant des problématiques écologiques, environnementales et sociétales qui n’obéissent pas aux limites des frontières. L’ambition de ce tiré-à-part réside dans la diffusion de savoir et de savoir-faire guadeloupéens qui, partagés avec les autres communautés portuaires et logistiques de l’espace caribéen francophone, permettrait de mieux co-construire et co-produire des solutions sur mesure face aux enjeux de demain.

Les contributrices et contributeurs du Tiré-à-part spécial Guadeloupe

Cet recueil se compose de 9 contributions spéciales en plus d'un avant-propos signé par Ary CHALUS, Président du Conseil Régional de la Guadeloupe et d'une préface co-portée par les Ministres des Outre-mer, Monsieur Sébastien LECORNU, et de la mer, Madame Annick GIRARDIN. M. Juan-Carlos CROSTON, Président de la Caribbean Shipping Association a partagé sa vision dans un message éditorial à dimension caribéenne et Christophe FOUCAULT, Directeur Général de CEI.BA, a retracé la genèse du projet dans une postface. Enfin, Jean-Pierre CHALUS, Président du Directoire du Grand Port Maritime Guadeloupe nous a fait l'honneur de la quatrième de couverture.

BAT_TAP_GUADELOUPETélécharger

Emmanuel Groutel – Yann Alix – 2015

Le temps du bois - Note stratégique & prospective

Parce que l’utopie est la vérité de demain selon Victor Hugo, alors force est de conclure que l’utopie d’une économie verte forestière est venue. Le temps où les forêts vont être aménagées pour faire respirer et faire mieux vivre l’Humanité. Le temps où l’éthique et la connaissance pourront transcender les schémas aliénants d’un court terme qui détruit encore trop souvent la forêt de manière irréversible.

Alors pourquoi ne pas projeter une économie verte forestière avec 4 piliers une fois encore qui soutiennent l’idée que la forêt incarne cet écosystème complexe et systémique qui peut se régénérer à l’infini au service de l’Homme.

Le consommateur planétaire reste la plus grande inconnue de l’équation du changement de paradigme. Dans une société de l’instantanéité de l’image et de l’information, la forêt a besoin de temps. Dans une société globale, la forêt a besoin de local. Puisse l’électrochoc du changement climatique faire que les pandas chinois vont sauver les gorilles africains et que les ours du Groenland trouvent leur salut dans la captation du CO2 d’un Bocoa Prouacensis surinamien.

Yann Alix – Pierre Chabal – Kuralay Baizakova (sous la dir.) – 2021

Evolving regional values and mobilities in global contexts

Depuis 2012, un groupe de recherche Asie-Europe a été consolidé par le Prof. Dr. Pierre Chabal et la Fondation SEFACIL apporte un support logistique, scientifique et financier aux travaux du collectif qui regroupe des enseignants-chercheurs de plus de 15 pays d’Europe et d’Asie.

Cette production constitue une des nombreuses contributions écrites publiées par le collectif sous la direction de Pierre Chabal chez P.I.E. Peter Lang – Belgique. Dans la collection « New International Insights », cet ouvrage pluriel analyse en profondeur la fusion progressive de l'Europe et de l'Asie dans une dynamique eurasienne combinant les aspects institutionnels, identitaires et géostratégiques. A travers des textes portant sur les politiques de coopération, la concurrence régionale, les limites des régions, la compréhension mutuelle, les échanges transfrontaliers ou encore les développements périphériques arctiques, cette compilation démontre que les développements de l’ensemble Eurasiatique dépassent les désignations de sous-régions. 

Pour retrouver la référence de l’ouvrage : https://www.peterlang.com/view/title/73516

Jean Grosdidier de Matons – 2012 

Les concessions portuaires

La concession, technique de partenariat public-privé, est pratiquée dans les ports de pays de droit administratif, en particulier en France, depuis plus de deux siècles. Elle se développe sous le nom de B.O.T. (Build, Operate, Transfer) depuis quelques décennies dans les ports de pays de common low.

L'auteur a donc voulu en faire connaître les fondements et les caractéristiques juridiques, économiques et financières, dans les systèmes de droit où elle est née et où elle se développe désormais. La démonstration s'appuie aussi bien sur la riche jurisprudence française en la matière, que sur les législations et les cahiers des charges de pays aussi divers que l'Inde, l'Ile-Maurice et le Mexique.

De simple technique juridique, la concession est donc devenue une institution essentielle qui réconcilie droit public et droit privé, intérêt générale et intérêts particuliers, satisfaction des besoins de la collectivité et des exigences du commerce maritime.

Juliette Duszynski – 2015

The Grain Network  

Notre monde est dominé par les flux et les chaînes de valeur sont désormais mondiales. Ce contexte invite à pose la question du rôle des territoires aujourd’hui, éléments interchangeables d’une chaîne de valeur fragmentée. Le « gateway » comme modèle d’organisation de l’hinterland portuaire peut permettre aux territoires de créer de la valeur ajoutée de ces flux qui le traversent. 

Cet ouvrage offre à trois échelles d’analyse (mondiale, nationale et locale) une vision des enjeux liés à la filière céréales. L’analyse de la chaîne de valeur de la filière céréales française montre la multiplicité des acteurs et l’importance de la chaine logistique, support de l’efficacité et de la compétitivité de cette filière. 

Pierre Chabal (sous la dir.) – 2015

Concurrences interrégionales Europe-Asie au XXIème siècle

250250

Depuis 2012, un groupe de recherche Asie-Europe a été consolidé par le Prof. Dr. Pierre Chabal et la Fondation SEFACIL apporte un support logistique, scientifique et financier aux travaux du collectif qui regroupe des enseignants-chercheurs de plus de 15 pays d’Europe et d’Asie.

Cette production constitue une des nombreuses contributions écrites publiées par le collectif sous la direction de Pierre Chabal chez P.I.E. Peter Lang – Belgique. Dans la collection « Enjeux Internationaux », cet opus #33 compile 30 contributions pluridisciplinaires sur l’évolution des relations interrégionales de l’Europe aux confins de l’Extrême-Orient. L’apport de la fondation SEFACIL repose sur les dimensions géostratégiques d’une logistique transcontinentale avec le rôle clé des Etats enclavés de l’Asie Centrale dans la circulation des flux de marchandises et la création de valeurs ajoutées territorialisées. 

Pour retrouver la référence de l’ouvrage : https://www.peterlang.com/view/title/51064

Nicolas Mat – Juliette Cerceau – Yann Alix – 2015

Economie circulaire et stratégies portuaires – Note stratégique et prospective

Cette note porte sur l’intérêt du concept d’économie circulaire et d’écologie industrielle pour le développement des territoires portuaires avec quatre défis majeurs étayés à partir des démarches actuelles, des dynamiques portuaires, des succès et des facteurs limitants. 

Défi #1 : Se positionner comme territoire stratégique pour la mise en œuvre de l'économie circulaire

Défi #2: Définir les périmètres d'analyse et d'action pertinents du territoire portuaire pour la mise en œuvre de l'économie circulaire

Défi #3: Reconsidérer la fonction du port dans la circulation des ressources

Défi #4: Articuler les initiatives régaliennes d'économie circulaire et structurer une communauté d'acteurs portuaires de l'économie circulaire

Pierre Chabal (sous la dir.) – 2016

L’Organisation de coopération de Shanghai et la construction de la « nouvelle Asie »

Depuis 2012, un groupe de recherche Asie-Europe a été consolidé par le Prof. Dr. Pierre Chabal et la Fondation SEFACIL apporte un support logistique, scientifique et financier aux travaux du collectif qui regroupe des enseignants-chercheurs de plus de 15 pays d’Europe et d’Asie. 

Cette production constitue une des nombreuses contributions écrites publiées par le collectif sous la direction de Pierre Chabal chez P.I.E. Peter Lang – Belgique. Dans la collection « Enjeux Internationaux », cet opus #36 compile les analyses d’experts issus des quinze pays affiliés à l’Organisation de Coopération de Shanghai. Cet ouvrage pluridisciplinaire et multiculturaliste traverse avec une grande diversité les ingrédients politiques, stratégiques et géopolitiques qui font de l’OCS une organisation systémique et structurante.

Pour retrouver la référence de l’ouvrage : https://www.peterlang.com/abstract/title/51086

Arnaud Serry – 2018

Le transport maritime en mer Baltique – Note stratégique et prospective -

La mer Baltique présente quelque chose d’unique avec une histoire ancienne liée à la ligue hanséatique et une histoire contemporaine qui illustre son rôle de trait d’union culturel et commercial. D’un point de vue maritime et portuaire, les enjeux sont multiples et dépassent la simple insertion d’un système de transport dans l’organisation maritime mondialisée de laquelle la mer Baltique était encore en marge il y a peu de temps. 

Cette note stratégique et prospective a été produite en amont du premier colloque international du réseau BALTIC SEAS de la fondation SEFACIL tenu à la Lithuanian Maritime Academy de  Klaïpeda en Lituanie en mai 2018.